Les meilleures pratiques en matière de rééquilibrage de portefeuille

12 November 2015 | Construction des portefeuilles

 Imprimer

Les investisseurs passent beaucoup de temps à sélectionner une allocation d'actifs qui correspond à leurs objectifs d'investissement. Cependant, les investissements d'un portefeuille produisent des rendements différents dans le temps, conduisant le portefeuille à dévier de son d'allocation d'actifs cible, et adoptent des caractéristiques de risque-et-rendement qui ne sont pas nécessairement alignés avec les objectifs et les préférences de l'investisseur. En rééquilibrant, les investisseurs peuvent ramener le risque de leur portefeuille au niveau souhaité.

La dernière étude de The Vanguard Group, Inc. présente les meilleures pratiques pour la sélection d'une stratégie de rééquilibrage.

L'avantage du rééquilibrage
Sélectionner une stratégie
Mettre en œuvre une stratégie
Conclusion

1 Les données relatives au rendement figurant aux Graphiques 1, 2 et 3 sont basées sur les indices de référence d'actions et d'obligations suivants, selon le cas : Les actions sont représentées par l'indice Standards & Poor's 90, de 1926 au 3 mars 1957 inclus ; l'indice S & P 500 du 4 mars 1957 à 1969 inclus ; l'indice MSCI World de 1970 à 1987 inclus ; l'indice MSCI All countries (AC) de 1988 au 31 mai 1994 inclus ; et l'indice MSCI AC World IMI du 1er juin 1994 à 2014 inclus. Les obligations sont représentées par l'indice S & P High Grade Corporate, de 1926 à 1968 inclus ; l'indice Citigroup High Grade de 1969 à 1972 inclus ; l'indice Lehman Long-term AA Corporate, de 1973 à 1975 inclus ; l'indice Barclays U.S. Aggregate Bond, de 1976 à 1989 inclus ; et l'indice Barclays Global Aggregate Bond (couvert en USD), de 1990 à 2014 inclus. Sauf mention contraire, les portefeuilles sont répartis en 50 % d'actions, 50 % d'obligations.

2 Cela suppose un portefeuille d'investissement d'actions et de produits à rendements fixes ; l'allocation à des catégories d'actifs ou investissements alternatifs n'a pas été considérée. Les lecteurs se référeront à l'étude de Vanguard intitulée (l'Attrait pour la Singularité : un cadre pour envisager les investissements alternatifs) (Wallick et al. 2015), pour plus de détails sur les implications du rééquilibrage en cas d'utilisation d'alternatives.

Ce document est réservé aux investisseurs professionnels, tels que définis dans la Directive MiFID. Distribution publique interdite.

La valeur des investissements, et les revenus qu'ils génèrent, peuvent évoluer à la hausse comme à la baisse et les investisseurs peuvent ne pas récupérer la totalité de leur investissement. La performance passée n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs.

Les informations figurant dans le présent document ne constituent en aucun cas une offre d'achat ou de vente ni la sollicitation d'une offre d'achat ou de vente de titres, dans le ressort d'une juridiction dans lequel une telle offre ou sollicitation serait contraire à la loi, ni à l'égard d'une personne envers laquelle il serait illégal de formuler une telle offre ou sollicitation, ou si la personne à l'origine de l'offre ou de la sollicitation n'est pas habilitée à la formuler.

Les informations figurant dans le présent document ne constituent pas des conseils en investissements, ni des conseils juridiques ou fiscaux. En conséquence, le contenu de ce document ne peut servir de base à vos décisions d'investissement.

Publié par Vanguard Asset Management Limited, société agréée au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority et soumise au contrôle de celle-ci.

© 2015 Vanguard Asset Management, Limited. Tous droits réservés

 Imprimer